[./fusebox_long_2_colors_index.html]
[./page1.html]
[./page3.html]
[./page_27.html]
[./page6.html]
[./page5.html]
[./page7.html]
[./page8.html]
[./page9.html]
[./page10.html]
[./page12.html]
[./page20.html]
[./page18.html]
[./page20.html]
[./page22.html]
[./page24.html]
[./page21.html]
[./page_26.html]
[./page28.html]
[./page29.html]
[./page_25.html]
[./page30.html]
[./page11.html]
[./page2.html]
[Web Creator] [LMSOFT]
Jumelé avec Rayne-Essex-England                      Jumelé avec Rayne-Essex-England
  
VERBERIE

Samedi 2 mai 13 H 45 place de l’Eglise : une trentaine de sautriots guettent l’arrivée du bus blanc des « Flagfinders » conduit par notre ami Lewis, of course !! A l’intérieur, 36 adultes et 6 enfants de Rayne et des environs attendent avec impatience de retrouver leurs amis pour certains, de  découvrir leurs hôtes ou de poser le pied pour la première fois en France pour d’autres. 
Après les présentations, les effusions, le transfert des bagages de la soute de l’autocar dans les coffres de voitures, français et anglais eurent le temps de prendre un repas rapide car des nourritures « spirituelles » nous attendaient tous pour le reste de l’après-midi.  
Nous nous sommes donc tous rejoints devant les grilles de l’ancienne abbaye de Fontaine-Chaalis. Pendant deux heures, nous avons pu découvrir le riche passé de cette abbaye aux ruines « so romantic ». En pénétrant dans les anciens bâtiments conventuels, c’est un peu de l’âme de madame Jacquemart-André (la maîtresse des lieux au début du XXème siècle) que chacun a pu saisir à travers les exceptionnelles collections de peintures, de sculptures et de porcelaines disséminées dans les magnifiques pièces de ce musée.
La peinture donnant soif, nous nous sommes tous retrouvés dans la grande salle du château d’Aramont pour la tradition bien française de l’apéritif.  Ce fut l’occasion d’évoquer le quinzième anniversaire de notre jumelage à travers quelques souvenirs de moments phare des années passées, des lieux magiques, des moyens de transport inhabituels, des rencontres chaleureuses ou drôles, l’occasion aussi de se souvenir de ceux qui ont quitté les deux rives de la Manche.
Enfin, pour terminer une journée bien remplie, les invités anglais repartirent chez leurs hôtes français pour déguster  la cuisine et boire le vin français dont ils sont si friands avant de rejoindre enfin leur lit.
Dimanche matin, vers 9 H 00, après un petit déjeuner « à la française » avec les « French croissants » que les anglais apprécient tant, nous prenons le départ pour Vincennes et son château. A l’arrivée, nous attendaient plusieurs dizaines de voitures anciennes garées sur le parvis, dont, Angleterre oblige, quelques Triumph et Jaguar.  Guidés chacun dans notre langue par des conférencières aussi charmantes que passionnantes (les enfants étaient suspendus à leurs lèvres), nous avons découvert la grande et la petite histoire ainsi que l’architecture du château.
Après un court trajet en car, c’est le restaurant de l’hôtel Ibis de la porte de Bercy qui nous a accueilli pour un déjeuner fort apprécié de tous, avant de retourner à Vincennes pour parcourir les allées du parc floral. Un arrêt dans le jardin des plantes médicinales nous a permis de trouver comment soigner nos petits maux, avant de marcher au milieu des rhododendrons, des pivoines, des iris et des milliers de fleurs et d’arbustes du parc.
Vint alors le moment de retourner à Verberie pour un diner où se sont souvent mélangés anglais, français, signes, langage des mains, et parfois vers la fin du diner après  avoir gouté quelques nectars issus de la vigne, franglais ou angçais !
Le lendemain matin, les mouchoirs étaient de sortie pour des au-revoirs prolongés, un peu comme si personne n’avait envie de se quitter, comme si ce week-end ne devait pas se terminer. Enfin, sur un coup de klaxon impérieux de Lewis, les anglais regagnèrent leur car à regret et prirent la direction du Touquet.
Tout le monde n’attend plus maintenant qu’une seule chose, notre réunion commune à Faversham le 13 septembre pour une nouvelle journée de rire et de partage.
                

FAVERSHAM (Kent)

        Beaucoup de sautriots craignant l’épidémie de grippe H1N1 qui sévit des deux côtés de la Manche, nous ne sommes qu’une douzaine  à nous rendre à notre réunion annuelle des 2 comités. Nous partons donc avec 3 voitures à 5h30 ce dimanche 13 septembre, grâce à la gentillesse de nos chauffeurs : Jean-Jacques COURNIL, Jean-Jacques LEQUATRE et Philippe MORETTI.
   Après avoir laissé les voitures à Calais, nous prenons le Ferry en tant que piétons. Arrivés à Douvres, nos amis Anglais sont venus gentiment nous chercher avec leurs voitures personnelles pour rejoindre Faversham, notre lieu de rendez-vous.
   Après une petite promenade dans la ville qui ne compte pas moins de 500 bâtiments classés monuments historiques datant du 12ème au 20ème siècle, notre réunion a lieu dans une salle de la brasserie "Shepherd Neame Ltd", la plus ancienne d'Angleterre toujours en activité. Après 1 minute de silence pour honorer le décès de notre ami Eef Van T’Hull, nous avons eu une réunion très fructueuse et constructive.
     En guise d'apéritif, une bonne bière évidemment, puis un copieux déjeuner avant la visite de la brasserie attenante au restaurant. A la fin de la visite, nous avons profité d’une dégustation des différentes bières brassées ici, dans des petits verres heureusement. Même le président a goûté, il y a des preuves !
   Ensuite, une promenade digestive dans la vieille ville, histoire de deviser un peu avec nos amis, avant de se séparer et le retour en voiture à Douvres pour reprendre le ferry où nous avons pu diner (le "fish and chips" absolument délicieux recommandé par le guide du Comité de Jumelage).
   Nous retrouvons nos voitures sur le parking du port de Calais avec un retour à Verberie vers minuit bien fatigués mais très heureux d’une journée intéressante et pleine d’amitié partagée comme d’habitude.                                                                                  


PONT STE MAXENCE

                Le samedi 24 octobre, nous avons participé à la journée de clôture de la semaine de la mobilité des jeunes en Europe, organisée par le Conseil Général de l'Oise. Plusieurs autres comité de jumelage étaient aussi de la partie.
A la demande de la présidente de la F.C.J.O, Mme Lahaye et à  l'initiative de P.Rossignol, notre président, nous avons organisé une exposition intitulée" Tintin en Europe" et avec l'aimable participation de M. Rambure, le Tintinophile averti, qui nous a apporté une aide précieuse. Cette journée nous a permis d'échanger nos points de vue avec les autres comités.

                                                                                      

Texte et photos P. Rossignol- JJLequatre